Les oiseaux que je photographie principalement en Bretagne
07 février 2012

Sillon de Talbert les 03-04/02/2012

Profitant de la conjonction marée haute, beau temps et milieu de journée, je me suis rendu sur le Talbert pour mettre "en boîte" quelques oiseaux. Pas grand monde jeudi 3 février, le vent d'est qui soufflait en longues rafales soutenues, avait dû chasser la plupart des oiseaux vers des endroits plus abrités. Néanmoins, quelques sanderlings étaient présents et parmi eux 2 barges rousses. Vendredi 4, profitant du plafond nuageux qui s'éclaircissait, j'y suis retourné un peu tardivement, la mer commençait à se retirer. Julien... [Lire la suite]

23 novembre 2011

Traquet du désert le 23/11/2001

Ayant appris, hier soir, qu'un traquet du désert était présent sur le Sillon de Talbert (qu'est ce donc cet oiseau demandai-je ?) - cet oiseau vient d'Afrique du Nord, me dit-on - je décide en début d'après-midi de me rendre sur le Sillon pour essayer de l'apercevoir. Au bout de quelques minutes de marche, j'aperçois plusieurs personnes armées de pieds photo supportant longue-vue et autres moyens d'observation. M'approchant discrètement, je vois un petit oiseau fort sympathique et très familier, prenant la pose sur le sable à... [Lire la suite]
Posté par quyenphotographe à 17:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 novembre 2011

Séjour photo sur l'île de Sein, octobre 2011

Après un 1er séjour il y a 2 ans, au cours duquel, tout en découvrant l'île, j'avais essayé de ramener quelques photos représentatives de l'île, pour ce second séjour, j'espérais pouvoir réaliser quelques photos avec des éléments déchaînés. En consultant la météo quelques jours auparavant, je me suis vite rendu compte qu'il me faudrait modifier mes projets photographiques. vue du village et du quai des français libres L'ami qui m'accompagnait, observateur ornitho débutant, à ses dires, m'indiqua que nous pourrions peut être... [Lire la suite]
25 octobre 2011

Les oiseaux du Sillon de Talbert

Je ne suis pas un photographe animalier ni naturaliste, mais me rendant régulièrement, depuis plusieurs années, sur le Sillon de Talbert, pour y photographier le travail des marées, celui des hommes, les algues sur l'estran et sous l'eau et y capter des lumières toujours surprenantes qui sculptent le paysage d'habits éphémères, je ne suis pas insensible à la faune et à la flore si particulières de ce site surprenant. Le sillon de Talbert, dans les Côtes d'Armor, se situe à l'extrémité de la presqu'île sauvage, sur la... [Lire la suite]